vous lisez...
Afrique, Amérique, Asie, Europe, Gaza, Monde, Moyen Orient, Organisation Non Gouvernementale, Organisations mondiales

INTERNATIONALE : Les ONG humanitaires sont-elles la béquille des Etats ?

MONDE – Sur le terrain, les ONG assurent bien souvent des missions qui dépassent leurs moyens d’intervention…

On compte sur elles pour apporter leur soutien aux médecins de Gaza, pour soutenir la lutte contre le virus Ebola, pour apporter des vivres et de l’eau aux réfugiés syriens ou kurdes. Sans prétendre se substituer aux missions des Nations unies ou des Etats, les ONG sont devenues des acteurs à part entière des conflits, des épidémies ou des catastrophes naturelles. Quitte parfois à se charger de missions qui dépassent largement leurs moyens.

Le «pompier de service»

«Dans l’épidémie de fièvre Ebola, nous avons clairement expliqué que cela nous dépassait, illustre Benoît Leduc, directeur général adjoint de Médecins sans frontières. Ce sont des moyens étatiques ou ceux de l’Organisation mondiale de la santé qui sont nécessaires.» Mais faute de mobilisation rapide sur des situations d’urgence, les ONG restent le «pompier de service» qui «intervient dans des contextes où les systèmes étatiques ne fonctionnent plus», justifie le directeur général adjoint de MSF.

De l’hôpital al-Shifa de Gaza aux centres pour malades d’Ebola en Afrique de l’Ouest, MSF et les organisations humanitaires pallient aux manques de moyens humains et financiers de certains pays. Plus rapidement mobilisables que les institutions onusiennes ou les Etats, avec des compétences techniques et une connaissance du terrain, les ONG ont également l’avantage de ne pas dépendre de considérations géopolitiques: «En Syrie, on nous a reproché de ne pas être efficaces dans les opérations transfrontalières pour les réfugiés, déplore Gilbert Potier, directeur des opérations internationales à Médecins du monde. Mais sans résolution des Nations unies contre le régime de Bachar al-Assad, l’ensemble de l’aide humanitaire passe par le Croissant rouge, dont le responsable est nommé par le gouvernement syrien.»

Complémentaires plutôt que prestataires

Financer des ONG pour éviter d’avoir à prendre parti pourrait devenir une stratégie pour les institutions internationales: «Certaines interviennent au travers des ONG, en leur permettant de se financer et en facilitant leur accès aux populations, explique Bruno David, porte-parole d’Action contre la faim. Mais nous n’avons ni les mêmes ambitions ni les mêmes modes opératoires que les agences des Nations unies ou les Etats qui interviennent directement avec une logistique militaire pour livrer des vivres aux populations.»

Complémentaires plutôt que prestataires, les ONG refusent de se voir en bras non armé des gouvernements. Et vice-versa: à l’Agence française de développement (AFD), la «commande de prestations» aux ONG est passée de mode et on veut valoriser le soutien financier aux projets déposés par les associations elles-mêmes. L’AFD a consacré 48,7 millions d’euros aux subventions de ce type en 2013. «Le choix des projets se fait en fonction des priorités de la coopération française mais il n’y a pas de carcan géographique ou sectoriel», assure Valérie Huguenin, responsable de la division d’appui aux ONG à l’AFD.

Toutefois, les ONG ne sont pas toujours emballées par les financements institutionnels: «Le circuit est très administratif, très lourd, et quand on passe 20 % de son temps à faire des rapports à destination des bailleurs de fonds, on perd en efficacité», reconnaît Gilbert Potier. Pour certaines ONG, il est même exclu d’accepter une quelconque aide publique: «Chez Amnesty, nous n’avons aucune autre priorité que celle des droits de l’Homme, explique Stéphan Oberreit, directeur d’Amnesty France, tandis que l’Etat français, par exemple, doit arbitrer entre les enjeux de droits humains et des enjeux économiques. Vendre du matériel de guerre, c’est un point sur lequel nous pourrions appeler à la vigilance.» Si les ONG peuvent parfois servir de béquille, elles essayent aussi de rester le caillou dans la chaussure des gouvernements.

source : 20minutes.fr

La vidéo en plus :

Jacques Attali nous explique le rôle de plus en plus important des ONG dans le futur d’un monde ou les compagnies d’assurances et les groupes financiers seront rois (A partir de 20’01).

http://youtu.be/MrVIi3X86cc?t=20m01s

.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laissez vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nous sommes..

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 193 autres abonnés

Articles a ne pas manquer

SOCIÉTÉ ► Nietzsche, le Zoroastrisme et les anarchistes, des influences paradoxales ?

SOCIÉTÉ ► Nietzsche, le Zoroastrisme et les anarchistes, des influences paradoxales ?

société

SOCIÉTÉ ► " à moins que l’on ne veuille que l’atrocité de Ferguson soit également engloutie et ne devienne pas plus qu’un irritant intestinal pour l’histoire, nous devons aborder la situation non comme un énième acte de racisme systémique, mais pour ce qu’elle est : une lutte des classes." Kareem Abdul-Jabbar

SOCIÉTÉ ► " à moins que l’on ne veuille que l’atrocité de Ferguson soit également engloutie et ne devienne pas plus qu’un irritant intestinal pour l’histoire, nous devons aborder la situation non comme un énième acte de racisme systémique, mais pour ce qu’elle est : une lutte des classes." Kareem Abdul-Jabbar

Les « maîtres » du monde ?!

INTERNATIONALE ► La Banque des Règlements Internationaux le véritable "maitre" du monde

INTERNATIONALE ► La Banque des Règlements Internationaux le véritable "maitre" du monde

INTERNATIONALE :

DETTE PUBLIQUE ► Le FMI vient de donner son ‘feu vert’ pour une taxation de 10% de votre épargne

DETTE PUBLIQUE ► Le FMI vient de donner son ‘feu vert’ pour une taxation de 10% de votre épargne

EUROPE :

ECONOMIE ► Le contrôle allemand des enjeux gaziers est la véritable cause du conflit avec la Russie ?

ECONOMIE ► Le contrôle allemand des enjeux gaziers est la véritable cause du conflit avec la Russie ?

FRANCE :

FRANCE ► « En réalité, aujourd’hui, ceux qui commandent sont les États-Unis et Israël.. » Roland Dumas

FRANCE ► « En réalité, aujourd’hui, ceux qui commandent sont les États-Unis et Israël.. » Roland Dumas

Théorie du genre :

 SOCIÉTÉ ►La théorie du genre ou la destruction de « l’hétérosexualité normative »

SOCIÉTÉ ►La théorie du genre ou la destruction de « l’hétérosexualité normative »

santé publique :

VIDEO ► La nourriture comme arme de stérilisation massive par Alex Jones

VIDEO ► La nourriture comme arme de stérilisation massive par Alex Jones

Religion

ISLAM ► Le bon comportement expliqué par ‘Ami Hassan imam à la mosquée de Aubervilliers (VIDÉO)

ISLAM ► Le bon comportement expliqué par ‘Ami Hassan imam à la mosquée de Aubervilliers (VIDÉO)

Satanisme :

MEDIAS ► Propagande satanique intentionnelle dans les médias par Anton Lavey (vidéo)

MEDIAS ► Propagande satanique intentionnelle dans les médias par Anton Lavey (vidéo)

Nouvelle Technologie

BIG BROTHER ► La "Puce R.F.Id en poudre" un cauchemar devenu une réalité

BIG BROTHER ► La "Puce R.F.Id en poudre" un cauchemar devenu une réalité

MUSIQUE :

PEOPLE ► Messages subliminaux dans les clips de rap, Maitre Gims "crache le morceau" (vidéos)

Le combat d’un homme :

► Bruno Boulefkhad, un homme qui se bat seul contre la Société Générale, jusqu’à la mort ?

Note a nos lecteurs :

Depuis le 15 avril toutes les publicités sur le blog sont indépendantes de notre volonté a l'exception du site technikpiecesautos.com partenaire direct de la #Stvirtuelle.
La rédaction de la #StreetTeleVirtuelle.

%d blogueurs aiment cette page :