vous lisez...
Angleterre, BarakaCity, Boycott, Europe, France, Société Générale

EUROPE : Quatre associations musulmanes sanctionnées par leurs banques en France et en Grande-Bretagne

Il est des coïncidences troublantes. Depuis quelques années l’ONG Barakacity intervient dans plusieurs pays ou zones de conflit : Syrie, Centrafrique, Niger, Congo, Egypte, Togo, Birmanie et dernièrement Gaza. Jusque-là sans souci.

Faire payer le soutien à Gaza ?

Gaza, cette prison à ciel ouvert où l’Etat voyou d’Israël a tué volontairement plus de de 2 000 personnes, dont une majorité de civils, avec l’approbation des Etats-Unis et le consentement soumis de la France.

Gaza, ce traitement médiatique qui doit travestir la réalité à défaut de quoi des représailles sont prises contre les journalistes qui font correctement leur métier, comme ce fut le cas aux USA ou en Grande-Bretagne.

Gaza, cet embargo qu’il faut pouvoir étendre aux soutiens des Palestiniens. Comment ? En criminalisant les ONG qui leur viennent en aide. Pas toutes les ONG, les ONG musulmanes, comme ce fut longtemps le cas avec le CBSP (Comité de bienfaisance et de secours aux Palestiniens). Ou en les sanctionnant.

Quatre structures musulmanes sanctionnées en France et en Grande-Bretagne

Gaza. En Grande-Bretagne, la mosquée de Finsbury Park, la fondation Cordoba et l’ONG Ummah Welfare Trust se sont vues notifier, par HSBC, la fermeture de leurs comptes bancaires.

Lire – HSBC accused of Islamophobia for closing organisations’ accounts

Gaza. En France, c’est le compte de l’ONG Barakacity qui a été arbitrairement fermé par la Société générale et par le Crédit industriel et commercial (CIC). Or, comme toute association percevant plus de 150 000 euros par an et conformément à la loi, Barakacity a fait certifier conformes ses comptes.

Ajoutons qu’en France mosquées et associations musulmanes sont surveillées comme le lait sur le feu. Des agents des services secrets, des ex-RG (Renseignements généraux), ne ratent jamais l’occasion de passer faire un coucou aux responsables associatifs ou de les inviter à boire un café dans leurs locaux. Les comptes bancaires de ces mêmes associations sont en outre étroitement surveillés. C’est ainsi depuis des décennies. Il n’est pas plus sûr, sécurisé et conforme à la loi que le compte bancaire d’une association musulmane.

Difficile donc de voir dans ces fermetures arbitraires en France et en Grande-Bretagne autre chose qu’une mesure de rétorsion qui coïncide étrangement avec les événements à Gaza.

L’islamophobie tranquille

Cet arbitraire contre des associations musulmanes n’est pas nouveau. En 2005, le Crédit agricole congédia sans raison l’Union des associations musulmanes de Créteil (UAMC) malgré un compte « approvisionné à hauteur de 760 000 euros ».

En 2009, une autre agence du Crédit agricole refusait d’ouvrir un compte professionnel à la société Hanut-ul-Muslim « dans la mesure où l’activité est à caractère religieux ».

En juillet 2012 : le Crédit lyonnais fermait le compte bancaire de l’association musulmane Oumati. En avril 2013 : Le Crédit lyonnais résilie arbitrairement le compte de la mosquée d’Ecquevilly .

Plus récemment, en mars 2014, c’est l’association qui gère la construction d’une mosquée dans la ville de Noisy-le-Grand (93) qui a vu son compte clôturer, toujours aussi brutalement, par la Société générale.

Sûre d’elle, la Société générale n’entend pas s’expliquer

Comme à chaque clôture de compte arbitraire, la Société générale, dans le cas de Barakacity, se réfugie derrière la réglementation du secret bancaire. « Nous vous virons et nous n’avons rien à vous dire ». Légalement, la banque n’a pas à motiver son choix ; avatar parmi d’autres de la toute-puissance des banques en France. Alors qu’elles vivent grâce à l’argent des particuliers, elles se permettent de faire la pluie et le beau temps.

societe generale barakacity.jpg

Dans le cas présent, les musulmans sont aussi en tort : cela fait des années que des abus de ce type émaillent l’actualité. Pourtant, après quelques jours d’ébullition, chacun retourne à sa petite vie sans chercher à ce que ces abus ne se reproduisent plus. Les banques le savent. Les banques savent que l’islamophobie ne coûte pas cher en France. Les banques savent que s’en prendre aux musulmans n’est périlleux ni politiquement ni médiatiquement ni financièrement.

Les musulmans, responsables par inaction

Ce constat est du reste général : gigantesque fraude à la viande halal, arnaques massives à l’occasion du hajj, moutons non halal et abattus à l’étranger plusieurs jours avant l’aïd al-adha et vendus impunément dans la grande distribution et chez de très nombreux bouchers musulmans, etc. Les musulmans sont les dindons de nombreuses farces. Pourtant au lieu de se mobiliser réellement et dans la durée, chacun attend qu’on agisse à sa place.

Lire – Comptes de Barakacity clôturés : informons le gendarme des banques

Amnésie et absence de conscience collective nourrissent allègrement l’islamophobie, sous toutes ses formes. Plus grave encore, nous allons encore et toujours entendre ce prétexte qui autorise à ne rien faire : « nous ne sommes pas unis », « tant que l’union ne sera pas là etc. ». Balivernes ! Nous avons besoin de femmes et d’hommes qui se retroussent les manches sans attendre d’être sollicités, des femmes et des hommes qui agissent et non agissent uniquement, des femmes et des hommes qui oeuvrent dans la durée et pas ponctuellement sous le coup de l’émotion.

Quant aux instances musulmanes, leur totale allégeance au pouvoir exécutif leur interdit toute réaction, contrairement aux instances catholiques qui ont réussi à faire reculer la banque LCL après un abus inadmissible.

Lire – LCL , ex-Crédit lyonnais, n’aime pas non plus les catholiques

A celles et ceux qui pensent naïvement que le CFCM (Conseil français du culte musulman), l’UOIF (union des organisations islamiques de France), le RMF (Rassemblement des musulmans de France), la grande mosquée de Paris, etc. se soucient des musulmans peuvent toujours les inviter à réagir face à cette décision arbitraire.

Le plus consternant réside certainement ailleurs : des dizaines de millions d’euros dorment depuis des années dans les banques françaises à la faveur des nombreux projets de mosquées qui mettent plusieurs années à voir le jour. Peut-être qu’une réelle mobilisation des associations au compte en banque bien rempli avec menace de fermetures pourrait donner quelques sueurs froides à la Société générale et au Crédit industriel et commercial ?

Lire – Mosquées de France : des millions d’euros qui dorment, des banques qui s’enrichissent

Rendez-vous dans quelques jours pour voir si l’humiliation des musulmans perdurera ou s’ils travailleront à rappeler à la Société générale et le CIC que leur honneur n’est pas une serpillère. Wait and see.

source : al-kanz.org

La vidéo en plus :

Société Générale Crédit Lyonnais coulent 80.000 clients – La folle histoire des banques (Arté p2)   

Advertisements

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laissez vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nous sommes..

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 197 autres abonnés

Articles a ne pas manquer

SOCIÉTÉ ► Nietzsche, le Zoroastrisme et les anarchistes, des influences paradoxales ?

SOCIÉTÉ ► Nietzsche, le Zoroastrisme et les anarchistes, des influences paradoxales ?

société

SOCIÉTÉ ► " à moins que l’on ne veuille que l’atrocité de Ferguson soit également engloutie et ne devienne pas plus qu’un irritant intestinal pour l’histoire, nous devons aborder la situation non comme un énième acte de racisme systémique, mais pour ce qu’elle est : une lutte des classes." Kareem Abdul-Jabbar

SOCIÉTÉ ► " à moins que l’on ne veuille que l’atrocité de Ferguson soit également engloutie et ne devienne pas plus qu’un irritant intestinal pour l’histoire, nous devons aborder la situation non comme un énième acte de racisme systémique, mais pour ce qu’elle est : une lutte des classes." Kareem Abdul-Jabbar

Les « maîtres » du monde ?!

INTERNATIONALE ► La Banque des Règlements Internationaux le véritable "maitre" du monde

INTERNATIONALE ► La Banque des Règlements Internationaux le véritable "maitre" du monde

INTERNATIONALE :

DETTE PUBLIQUE ► Le FMI vient de donner son ‘feu vert’ pour une taxation de 10% de votre épargne

DETTE PUBLIQUE ► Le FMI vient de donner son ‘feu vert’ pour une taxation de 10% de votre épargne

EUROPE :

ECONOMIE ► Le contrôle allemand des enjeux gaziers est la véritable cause du conflit avec la Russie ?

ECONOMIE ► Le contrôle allemand des enjeux gaziers est la véritable cause du conflit avec la Russie ?

FRANCE :

FRANCE ► « En réalité, aujourd’hui, ceux qui commandent sont les États-Unis et Israël.. » Roland Dumas

FRANCE ► « En réalité, aujourd’hui, ceux qui commandent sont les États-Unis et Israël.. » Roland Dumas

Théorie du genre :

 SOCIÉTÉ ►La théorie du genre ou la destruction de « l’hétérosexualité normative »

SOCIÉTÉ ►La théorie du genre ou la destruction de « l’hétérosexualité normative »

santé publique :

VIDEO ► La nourriture comme arme de stérilisation massive par Alex Jones

VIDEO ► La nourriture comme arme de stérilisation massive par Alex Jones

Religion

ISLAM ► Le bon comportement expliqué par ‘Ami Hassan imam à la mosquée de Aubervilliers (VIDÉO)

ISLAM ► Le bon comportement expliqué par ‘Ami Hassan imam à la mosquée de Aubervilliers (VIDÉO)

Satanisme :

MEDIAS ► Propagande satanique intentionnelle dans les médias par Anton Lavey (vidéo)

MEDIAS ► Propagande satanique intentionnelle dans les médias par Anton Lavey (vidéo)

Nouvelle Technologie

BIG BROTHER ► La "Puce R.F.Id en poudre" un cauchemar devenu une réalité

BIG BROTHER ► La "Puce R.F.Id en poudre" un cauchemar devenu une réalité

MUSIQUE :

PEOPLE ► Messages subliminaux dans les clips de rap, Maitre Gims "crache le morceau" (vidéos)

Le combat d’un homme :

► Bruno Boulefkhad, un homme qui se bat seul contre la Société Générale, jusqu’à la mort ?

Note a nos lecteurs :

Depuis le 15 avril toutes les publicités sur le blog sont indépendantes de notre volonté a l'exception du site technikpiecesautos.com partenaire direct de la #Stvirtuelle.
La rédaction de la #StreetTeleVirtuelle.

%d blogueurs aiment cette page :