vous lisez...
Claude Guéant, Désinformation, Fait divers, France, Islam, TF1, UMP

JUSTICE : Expulsé par Guéant, le faux terroriste Ali Belhadad pourra revenir en France

En septembre, Ali Belhadad a écrit à Rue89. Présenté comme un islamiste radical par le ministre de l’Intérieur Claude Guéant, en avril 2012, il a été expulsé de France. Depuis un an et demi, il vit chez sa sœur et son frère à Alger, n’arrive pas à travailler parce qu’il n’a « pas le moral » et cherche à faire annuler la décision.

Sa femme et deux filles de 15 et 12 ans, toutes trois de nationalité française, sont restées chez eux, à Draveil (Essonne). La famille vit « un vrai cauchemar », souffre « de cette déchirure et de cet éloignement », écrit-il. Au téléphone ce jour-là, il pleure, étonné que sa détresse trouve une oreille.

Mercredi pourtant, cette situation qui semblait sans issue a connu un grand bouleversement. Le tribunal administratif, estimant que son expulsion n’était pas fondée, a finalement annulé l’arrêté. Ali Belhadad va revenir vivre en France, où il habitait depuis vingt ans avec un titre de séjour valable jusqu’en 2019.

Ce jeudi, il décroche tout de suite le téléphone et n’en revient pas encore. Il sort d’un rendez-vous avec le magistrat de liaison à l’ambassade de France.

« Ils vont me donner un visa de retour, il faudra juste réserver un billet d’avion et dans la semaine je serai à Paris. Là-bas, je récupérerai ma carte de séjour. »

C’est un ami qui l’a prévenu de la décision du tribunal, suivi de près par son avocat, Eric Plouvier.

« Son rôle dans les attentats de Marrakech »

Une succession d’erreurs et d’exagérations ont conduit à une décision abusive. En avril 2012, la police vient de lancer plusieurs coups de filet dans les milieux islamistes. Quelques jours plus tôt, Mohammed Merah a été tué par le Raid après avoir assassiné trois militaires et quatre personnes à l’école juive Ozar Hatorah de Toulouse.

Dans ce contexte de crainte autour de la « menace islamiste », cinq hommes, dont trois imams sont renvoyés dans leurs pays respectifs – l’Algérie, la Tunisie, la Turquie, le Mali et l’Arabie saoudite – en vertu d’une « nécessité impérieuse pour la sûreté de l’Etat ou la sécurité publique ».

Le ministère de l’Intérieur reproche des faits graves à Ali Belhadad, 45 ans à l’époque, arrêté à Draveil :

« Condamné pour son rôle dans les attentats de Marrakech en 1994 (14 morts et 23 blessés), Belhadad aurait repris, selon la Place Beauvau, “au cours des semaines passées, des relations assidues avec la mouvance islamiste radicale”. »

Son expulsion indigne presque le frontiste Louis Aliot, qui la juge tardive :

« Un Algérien dans cette bande-là qui a été condamné pour des attentats à Marrakech. Il faisait quoi chez nous ? »

Seul problème : Ali Belhadad n’a jamais été condamné. C’est une erreur du ministère de l’Intérieur, reprise dans la presse. Lors de nos échanges d’e-mails en septembre, il envoie spontanément ses extraits de casiers judiciaires français et algérien : ils sont vierges.

Le ministère l’a reconnu, a posteriori, devant le tribunal administratif devant lequel l’expulsé avait déposé un recours en référé. L’erreur est « regrettable » mais elle ne doit surtout pas empêcher la décision de s’appliquer.

« Fallait-il attendre qu’on prenne Ali Belhadad la main dans le sac comme on l’a fait pour Merah ? » demande la représentante du ministère à l’audience. Elle rappelle qu’une « note blanche » des services de renseignement évoque ses relations avec des « vétérans d’Afghanistan », son emploi dans une librairie « fondamentaliste » parisienne et un dîner avec un ancien de Guantanamo.

Pour l’éloigner de ses mauvaises fréquentations jihadistes, Ali Belhadad restera en Algérie. Plus tard, le Conseil d’Etat confirme.

Plainte en diffamation contre Claude Guéant

Après ces deux défaites, Ali Belhadad tient désormais sa revanche. Le tribunal administratif, qui a examiné l’affaire au fond fin janvier, juge que le ministère de l’Intérieur n’a présenté aucun « soupçon sérieusement justifié ».

« Rien dans les pièces du dossier ne vient accréditer la thèse soutenue par le ministre […] selon laquelle il existerait “un faisceau d’indices convergents liés au comportement de l’intéressé permettant de présumer que M. Belhadad pouvait à tout moment commettre un fait grave ou y inciter”. »

Comme le résume Le Monde :

« Certes, le libraire avait dîné en février 2012 avec deux “ anciens vétérans des camps d’Al Qaeda en Afghanistan ”, mais “ il n’en ressort pas qu’il ait été en relations régulières avec eux ”, estiment les magistrats, et ses liens avec un “ islamiste radical membre du groupe islamique armé ” ne sont “ étayés par aucun élément précis ”. Que sa librairie religieuse comporte des livres salafistes “ ne fait pas de l’intéressé une menace pour l’ordre public ”. »

L’Etat doit lui verser 1 500 euros de dédommagement. Mais ce n’est pas tout. Ali Belhadad a porté plainte en diffamation contre Claude Guéant, pour ses propos sur l’attentat de Marrakech. Son ancien directeur de cabinet, Stéphane Bouillon, a endossé la responsabilité du communiqué et doit être jugé en mars.

Il aurait été induit en erreur par la direction du renseignement de la préfecture de police parisienne. TF1, qui a repris le communiqué dans un reportage, passera aussi devant le tribunal. Pour l’instant, Ali Belhadad n’est pas sûr d’assister aux audiences : il veut surtout « retrouver [sa] famille, qui [l’]attend avec impatience » et renouer avec sa « vie normale ».

source : rue89.nouvelobs.com publié 13/02/2014

Publicités

Discussion

Une réflexion sur “JUSTICE : Expulsé par Guéant, le faux terroriste Ali Belhadad pourra revenir en France

  1. En matière de « lutte dite anti-terroriste »,concept fourre-tout (ou lettre de cachet) permettant d’embastiller n’importe qui pour n’importe quoi, la France est la championne du monde avec un système coercitif borgne digne du film Minority Report et sa section de « pré-crime » car visiblement tel est le modus operandi de la police politique à la française.Avec la disparition de l’ennemi communiste ,il a fallut trouver l’ennemi ultime qui plus est une 5 eme colonne à qui ont ne pretera que de mauvaises intentions quitte surtout à en fabriquer pour se donner une raison d’etre et d’exister,faire peur aux politiques et à la population pour en tirer des dividendes financiers,augmenter les enveloppes pour chasser l’islamiste et faire croire aux populations crédules qui n’ont que le canal médiatique des mass-médias qu’ils ont échappé aux pires ,la propagande est ainsi faite de bric et de broc communicationnel ,de pas mal de cris ( d’alerte) d’omissions et de désinformations destinés à des personnes crédules qu ne demande qu’à croire à des histoires de croque-mitaines barbus ou en hijab.

    Publié par ledaron | 14/09/2014, 23:10

Laissez vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nous sommes..

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 202 autres abonnés

Articles a ne pas manquer

SOCIÉTÉ ► Nietzsche, le Zoroastrisme et les anarchistes, des influences paradoxales ?

SOCIÉTÉ ► Nietzsche, le Zoroastrisme et les anarchistes, des influences paradoxales ?

société

SOCIÉTÉ ► " à moins que l’on ne veuille que l’atrocité de Ferguson soit également engloutie et ne devienne pas plus qu’un irritant intestinal pour l’histoire, nous devons aborder la situation non comme un énième acte de racisme systémique, mais pour ce qu’elle est : une lutte des classes." Kareem Abdul-Jabbar

SOCIÉTÉ ► " à moins que l’on ne veuille que l’atrocité de Ferguson soit également engloutie et ne devienne pas plus qu’un irritant intestinal pour l’histoire, nous devons aborder la situation non comme un énième acte de racisme systémique, mais pour ce qu’elle est : une lutte des classes." Kareem Abdul-Jabbar

Les « maîtres » du monde ?!

INTERNATIONALE ► La Banque des Règlements Internationaux le véritable "maitre" du monde

INTERNATIONALE ► La Banque des Règlements Internationaux le véritable "maitre" du monde

INTERNATIONALE :

DETTE PUBLIQUE ► Le FMI vient de donner son ‘feu vert’ pour une taxation de 10% de votre épargne

DETTE PUBLIQUE ► Le FMI vient de donner son ‘feu vert’ pour une taxation de 10% de votre épargne

EUROPE :

ECONOMIE ► Le contrôle allemand des enjeux gaziers est la véritable cause du conflit avec la Russie ?

ECONOMIE ► Le contrôle allemand des enjeux gaziers est la véritable cause du conflit avec la Russie ?

FRANCE :

FRANCE ► « En réalité, aujourd’hui, ceux qui commandent sont les États-Unis et Israël.. » Roland Dumas

FRANCE ► « En réalité, aujourd’hui, ceux qui commandent sont les États-Unis et Israël.. » Roland Dumas

Théorie du genre :

 SOCIÉTÉ ►La théorie du genre ou la destruction de « l’hétérosexualité normative »

SOCIÉTÉ ►La théorie du genre ou la destruction de « l’hétérosexualité normative »

santé publique :

VIDEO ► La nourriture comme arme de stérilisation massive par Alex Jones

VIDEO ► La nourriture comme arme de stérilisation massive par Alex Jones

Religion

ISLAM ► Le bon comportement expliqué par ‘Ami Hassan imam à la mosquée de Aubervilliers (VIDÉO)

ISLAM ► Le bon comportement expliqué par ‘Ami Hassan imam à la mosquée de Aubervilliers (VIDÉO)

Satanisme :

MEDIAS ► Propagande satanique intentionnelle dans les médias par Anton Lavey (vidéo)

MEDIAS ► Propagande satanique intentionnelle dans les médias par Anton Lavey (vidéo)

Nouvelle Technologie

BIG BROTHER ► La "Puce R.F.Id en poudre" un cauchemar devenu une réalité

BIG BROTHER ► La "Puce R.F.Id en poudre" un cauchemar devenu une réalité

MUSIQUE :

PEOPLE ► Messages subliminaux dans les clips de rap, Maitre Gims "crache le morceau" (vidéos)

Le combat d’un homme :

► Bruno Boulefkhad, un homme qui se bat seul contre la Société Générale, jusqu’à la mort ?

Note a nos lecteurs :

Depuis le 15 avril toutes les publicités sur le blog sont indépendantes de notre volonté a l'exception du site technikpiecesautos.com partenaire direct de la #Stvirtuelle.
La rédaction de la #StreetTeleVirtuelle.

%d blogueurs aiment cette page :