vous lisez...
Afrique, Etats-Unis, Europe

ECONOMIE : Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises françaises, africaines, etc..

Près de 1 000 milliards d’euros dorment dans les comptes en banque des entreprises européennes, du Moyen-Orient et d’Afrique. C’est un montant sans précédent, d’après le cabinet Deloitte qui a établi, lundi, ce constat.

Les entreprises européennes, du Moyen-Orient et d’Afrique, sont assises sur un trésor de guerre sans précédent de 936 milliards d’euros, et les sociétés françaises sont parmi les moins enclines à dépenser cet argent pour le réinvestir. Ce constat, établi par le cabinet d’études Deloitte dans un rapport rendu public lundi 15 septembre, est passé largement inaperçu. Il en dit pourtant long sur l’état d’esprit des entrepreneurs. Surtout à l’heure où les annonces sur une reprise de la croissance mondiale se multiplient et où, en France, le Medef pointe du doigt les rigidités du marché du travail comme principal frein à la sortie de la crise.

Ce pactole qui sommeille sur les comptes en banque de ces sociétés est 40 % plus élevé qu’avant le début de la crise en 2007. Ce sont surtout les grandes et très grandes entreprises qui jouent aux écureuils puisque les trois quarts de ces fonds sont détenus par 17 % des sociétés.

Rien d’anormal à ce que les groupes se constituent un bas de laine le plus solide possible lorsque l’économie va mal. Mais “c’est plus difficile à expliquer maintenant que les entreprises ont renforcé leur bilan et se sont restructurées”, souligne le magazine économique “Challenge”.

Mauvaise nouvelle pour l’économie

Difficile à comprendre mais pas impossible. “Cela reste de l’épargne de précaution, notamment en Europe, où les perspectives à court terme ne sont quand même pas très bonnes”, explique Pascal de Lima, chef économiste au cabinet de conseil Economic Cell. Mais il n’y a pas que le pessimisme des entreprises. “Au niveau mondial, la plupart des secteurs porteurs, comme les nouvelles technologies, sont en phase de transition et de consolidation et les entreprises préfèrent attendre pour savoir où investir”, poursuit ce spécialiste.

La réticence des entreprises européennes à réinvestir leur trésor de guerre a beau s’expliquer, elle n’en reste pas moins une mauvaise nouvelle pour l’économie en général. “Les investissements d’aujourd’hui sont les emplois de demain”, professait déjà en 1974 l’ex-chancelier allemand Helmut Schmidt. “C’est clair que les entreprises contribuent à l’absence de croissance en gardant cet argent de côté”, reconnaît Pascal de Lima.

Cette donnée est totalement absente du débat actuel autour des moyens pour inverser la courbe du chômage en France. Le Medef en appelle exclusivement à des réformes en série du droit du travail, quitte à avancer des propositions – comme la suppression de deux jours fériés – qui ont suscité un tollé. Pourtant, les grands groupes du CAC 40, comme Total ou Airbus, ont plus de cinq milliards d’euros sur leur compte en banque.

Priorité aux actionnaires

En fait, les entreprises françaises sont parmi les plus frileuses d’Europe. “C’est un cercle vicieux car les entreprises attendent que les pouvoirs publics entreprennent les réformes structurelles qu’elles jugent nécessaires avant d’investir, mais en renforçant leur épargne, elles ne créent pas un climat propice à un redémarrage économique”, résume Pascal de Lima. Seules les sociétés des pays scandinaves sont encore moins portées sur l’investissement, d’après le rapport de Deloitte.

Mais les entreprises françaises ne font pas que s’asseoir sur un pactole de plus en plus important. Elles pensent aussi beaucoup plus fort à leurs actionnaires que dans la plupart des autres pays européens. Elles sont 11 % à vouloir utiliser dans les douze prochains mois les fonds qu’elles ont épargnés uniquement pour augmenter les dividendes ou racheter des actions. C’est bien plus, par exemple, qu’en Allemagne où seulement 3 % des entreprises considèrent que la priorité est de mieux rémunérer les actionnaires. Voilà une comparaison que le Medef, qui a pourtant le regard souvent tourné vers le modèle allemand, ne s’est pas empressé de relever.

source : france24.com

La vidéo en plus :

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laissez vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nous sommes..

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 201 autres abonnés

Articles a ne pas manquer

SOCIÉTÉ ► Nietzsche, le Zoroastrisme et les anarchistes, des influences paradoxales ?

SOCIÉTÉ ► Nietzsche, le Zoroastrisme et les anarchistes, des influences paradoxales ?

société

SOCIÉTÉ ► " à moins que l’on ne veuille que l’atrocité de Ferguson soit également engloutie et ne devienne pas plus qu’un irritant intestinal pour l’histoire, nous devons aborder la situation non comme un énième acte de racisme systémique, mais pour ce qu’elle est : une lutte des classes." Kareem Abdul-Jabbar

SOCIÉTÉ ► " à moins que l’on ne veuille que l’atrocité de Ferguson soit également engloutie et ne devienne pas plus qu’un irritant intestinal pour l’histoire, nous devons aborder la situation non comme un énième acte de racisme systémique, mais pour ce qu’elle est : une lutte des classes." Kareem Abdul-Jabbar

Les « maîtres » du monde ?!

INTERNATIONALE ► La Banque des Règlements Internationaux le véritable "maitre" du monde

INTERNATIONALE ► La Banque des Règlements Internationaux le véritable "maitre" du monde

INTERNATIONALE :

DETTE PUBLIQUE ► Le FMI vient de donner son ‘feu vert’ pour une taxation de 10% de votre épargne

DETTE PUBLIQUE ► Le FMI vient de donner son ‘feu vert’ pour une taxation de 10% de votre épargne

EUROPE :

ECONOMIE ► Le contrôle allemand des enjeux gaziers est la véritable cause du conflit avec la Russie ?

ECONOMIE ► Le contrôle allemand des enjeux gaziers est la véritable cause du conflit avec la Russie ?

FRANCE :

FRANCE ► « En réalité, aujourd’hui, ceux qui commandent sont les États-Unis et Israël.. » Roland Dumas

FRANCE ► « En réalité, aujourd’hui, ceux qui commandent sont les États-Unis et Israël.. » Roland Dumas

Théorie du genre :

 SOCIÉTÉ ►La théorie du genre ou la destruction de « l’hétérosexualité normative »

SOCIÉTÉ ►La théorie du genre ou la destruction de « l’hétérosexualité normative »

santé publique :

VIDEO ► La nourriture comme arme de stérilisation massive par Alex Jones

VIDEO ► La nourriture comme arme de stérilisation massive par Alex Jones

Religion

ISLAM ► Le bon comportement expliqué par ‘Ami Hassan imam à la mosquée de Aubervilliers (VIDÉO)

ISLAM ► Le bon comportement expliqué par ‘Ami Hassan imam à la mosquée de Aubervilliers (VIDÉO)

Satanisme :

MEDIAS ► Propagande satanique intentionnelle dans les médias par Anton Lavey (vidéo)

MEDIAS ► Propagande satanique intentionnelle dans les médias par Anton Lavey (vidéo)

Nouvelle Technologie

BIG BROTHER ► La "Puce R.F.Id en poudre" un cauchemar devenu une réalité

BIG BROTHER ► La "Puce R.F.Id en poudre" un cauchemar devenu une réalité

MUSIQUE :

PEOPLE ► Messages subliminaux dans les clips de rap, Maitre Gims "crache le morceau" (vidéos)

Le combat d’un homme :

► Bruno Boulefkhad, un homme qui se bat seul contre la Société Générale, jusqu’à la mort ?

Note a nos lecteurs :

Depuis le 15 avril toutes les publicités sur le blog sont indépendantes de notre volonté a l'exception du site technikpiecesautos.com partenaire direct de la #Stvirtuelle.
La rédaction de la #StreetTeleVirtuelle.

%d blogueurs aiment cette page :