vous lisez...
Alain Soral, Cercle des volontaires, Dissidence, Egalité & Réconciliation, France

DISSIDENCE : Alain Soral, qui sème la haine récolte la discorde

Le Cercle des Volontaires a régulièrement été classé dans la « mouvance soralienne », parfois par des médias main-stream eux-mêmes bien incapables de définir ce que serait cette mouvance (et ce que ses membres auraient en commun), mais parfois également par de simples citoyens de bonne foi. J’ai personnellement toujours été très critique envers Alain Soral, du moins en privé. Pourquoi uniquement en privé ? Il est vrai que moi-même en particulier, et le Cercle des Volontaires en général, nous ne nous sommes quasiment jamais exprimés sur le personnage. Voici la cause : nous ne souhaitions pas participer à la curée générale (voici ce qu’est une curée), animée par des journalistes aux nombreux a priori insupportables. De plus, ses nombreux dérapages verbaux sur les noirs, les homosexuels, les juifs, les femmes nous paraissaient suffisamment évidents pour ne pas nécessiter de notre part que nous les soulignâmes. Ceci dit, et je développerai ce point un peu plus loin, Alain Soral est un facteur de division, y compris au sein du Cercle des Volontaires. Je ne saurais énumérer le nombre de réunions, dans des associations, des mouvements, des assemblées citoyennes ou autres, au cours desquelles nous avons passé une bonne partie des débats à nous écharper sur la simple personne d’Alain Soral… Au détriment de discussions sur des sujets autrement plus importants !

C’est pourquoi les récentes polémiques qui agitent la « dissidence » nous incitent donc à clarifier notre rapport à Alain Soral et à son association Egalité & Réconciliation (E&R). Contrairement à Etienne Chouard (et à Judith Bernard vis-à-vis d’Etienne Chouard), nous ne le faisons pas sous la contrainte et la pression de notre entourage. Et contrairement à certains anciens (plus ou moins) proches d’Alain Soral, nous ne le faisons pas parce que nous nous sentons trahis par lui, ou parce que nous viendrions de découvrir sa face sombre. Non, nous le faisons maintenant, car nous pensons que c’est le bon moment. « There is a Time & Place for everything » (traduction : il y a un temps et un lieu pour chaque chose). Le faire avant aurait été prématuré, attendre plus longtemps serait dommageable.

Alain Soral, ce grand résistant de gauche, ce séducteur au grand cœur

Cette tribune se veut légère. Car il y a d’autres sujets bien plus importants sur Terre que la petite personne d’Alain Soral. D’ailleurs, j’ai un temps pensé à un autre titre pour cette tribune : « Alain Soral, ce grand résistant de gauche, ce séducteur au grand cœur », notamment pour mettre un petit taquet à l’expression d’Etienne Chouard, somme toute plutôt saugrenue. En effet, un «  résistant » ne se comporte pas comme Alain Soral et son « con du mois », clamant partout qu’il ne faut pas tirer dans le dos d’un autre résistant, mais étant le premier à le faire dès que l’occasion se présente. Et un « homme de gauche » (la vraie gauche, pas sa caricature incarnée par la clique actuellement au pouvoir) respecte les autres citoyens, y compris ses adversaires politiques. Or, Alain Soral, s’il n’est pas violent physiquement avec autrui, est en revanche très violent verbalement et publiquement, sans qu’on puisse considérer que ce seraient là des emportements compréhensibles dans une âpre défense de la veuve et de l’orphelin.

Puisque la période est à la confusion mentale pour certains, j’ai donc opté pour un titre plus clair par rapport à ma pensée. En effet, nos détracteurs seraient capables de lire au premier degré un titre pourtant clairement humoristique (on l’a vu avec l’AFP qui a fourni une traduction corrompue d’une simple blague d’Hugo Chavez, alors en compagnie de Mahmoud Ahmadinejad, faisant ainsi croire que le président vénézuelien souhaitait attaquer les Etats-Unis).

Comprendre Soral

soral-150

Pourquoi tant de citoyens, pourtant censés, sont-il autant indulgents avec Alain Soral ? Tout simplement parce qu’il dit parfois des choses intéressantes, et qu’il tient un discours qu’on pourrait croire inédit. Mais il l’enrobe de tant de choses proprement dégoûtantes (en tout cas, qui me dégoûte, moi), que l’ensemble en devient nauséeux. Par exemple, je n’apprécie pas spécialement Stéphane Guillon, loin s’en faut. Mais je n’accepterai jamais les propos d’Alain Soral à son égard : « J’ai baisé sa femme. Peut-être qu’il m’en veut parce que j’ai baisé sa femme. Mais je trouve ça assez injuste qu’il m’en veuille pour ça à moi et pas à d’autre, parce que à l’époque, on lui était à peu près tous passés dessus… », le non-argument type, digne de la cours de récré, irrespectueux et indécent au possible.

Autre exemple, lorsqu’il évoque Houria Bouteldja (avec qui je ne suis pourtant pas souvent d’accord), il déclare ainsi « […] et je dirais à Houria Bouteldja, que j’ai croisée quelquefois à la télévision, qu’elle est la preuve de la réussite totale de la colonisation. Car sans la colonisation, cette petite algérienne serait aujourd’hui tatouée en bleu sur le front, dans un bled de moyenne montagne. Elle aurait déjà six gosses, parce qu’elle aurait été mariée de force, ce qui est normal dans une société patriarcale traditionnelle. Elle aurait déjà six gosses et elle fermerait sa gueule. C’est grâce à la colonisation et à la France si elle peut être une révolutionnaire anti-française haineuse ». Outre son indécence, on commence à comprendre son rapport à la colonisation, aux civilisations et aux groupes ethniques (un comble pour celui qui dénonce la colonisation israélienne en Palestine…).

Alain Soral a un ego démesuré ; il a ainsi déclaré « aujourd’hui, si Jésus était présent sur Terre (peut-être l’est-il), il serait ici à côté de moi ». Non, non, ce n’est pas de la calomnie de ma part, il a réellement dit cela. Il a également déclaré : « Y’a des gens ici qui n’ont pas le droit de m’interrompre quand je parle parce qu’ils n’ont rien prouvé dans leur vie vous voyez ? Il faut réintégrer ce sens de la hiérarchie et ne pas dire ‘Moi je, j’ai droit à l’égalité’. Les trois-quarts des gens ici sont des petits cons et n’ont droit à rien du tout car ils n’ont rien prouvé, ils sont des loosers, ils ont gobé toutes les conneries et caetera ». Toutes les conneries que vous débitez, M. Soral ?

Et bien sûr, s’il rencontre tant de problèmes avec d’anciens collaborateurs ou d’anciens soutiens de Dieudonné ou d’E&R (Olivier Mukuna, Farida Belghoul, Jo Dalton, Salim Laibi dit Le Libre Penseur, Tepa de MetaTV, etc.), le problème viendrait forcément des autres. C’est ainsi que E&R titre un article censé répondre aux récentes attaques : « Entreprise de déstabilisation massive contre Alain Soral suite à la création de Réconciliation nationale ». Si Alain Soral est critiqué, ce n’est pas parce qu’il peut être critiquable, mais parce qu’il y aurait forcément une entreprise de déstabilisation massive contre lui, à laquelle bien sûr participeraient consciemment ou inconsciemment tous ceux qui osent émettre une simple critique. Analyse déplorable, délire de persécution…

On touche là un problème essentiel de la « Dissidence » sauce Soral : l’incapacité à se remettre en question. Là où quelqu’un comme Kemi Seba (pour ne citer que lui) s’interroge, et améliore sa pensée avec le temps, Alain Soral veut apparaître comme un monolithe omniscient ; quand l’un se bonifie avec le temps, l’autre se gâte avec les années, et nous montre un visage toujours plus sombre. Par ailleurs, cette posture du monolithe omniscient est on ne peut plus ridicule, surtout à notre époque, et surtout de la part de quelqu’un qui, justement, critique les monolithes qui sont au pouvoir. Quelqu’un qui souhaite changer le monde sans se changer lui-même, va projeter sur le monde ses propres zones d’ombre. Lorsqu’il prendra le pouvoir, il remplacera la corruption actuelle par sa propre corruption.

Et on le voit à travers beaucoup de sympathisants d’E&R, trop souvent promptes à défendre leur maître à penser, même quand ses propos sont objectivement indéfendables. Comme j’aime à dire, « montre moi tes commentaires, et je te dirai quel média tu es ». Et le moins qu’on puisse dire, c’est que des valeurs comme le respect, l’amour, l’harmonie, l’unité ne sont pas souvent défendues par les internautes qui commentent sur le site d’E&R. Or notre société actuelle souffre d’un manque de ces valeurs. Finalement, la seule unité réellement prônée par Alain Soral et E&R, c’est l’unité derrière lui ! L’unité pyramidale !

la suite sur : cercledesvolontaires.fr

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laissez vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nous sommes..

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 202 autres abonnés

Articles a ne pas manquer

SOCIÉTÉ ► Nietzsche, le Zoroastrisme et les anarchistes, des influences paradoxales ?

SOCIÉTÉ ► Nietzsche, le Zoroastrisme et les anarchistes, des influences paradoxales ?

société

SOCIÉTÉ ► " à moins que l’on ne veuille que l’atrocité de Ferguson soit également engloutie et ne devienne pas plus qu’un irritant intestinal pour l’histoire, nous devons aborder la situation non comme un énième acte de racisme systémique, mais pour ce qu’elle est : une lutte des classes." Kareem Abdul-Jabbar

SOCIÉTÉ ► " à moins que l’on ne veuille que l’atrocité de Ferguson soit également engloutie et ne devienne pas plus qu’un irritant intestinal pour l’histoire, nous devons aborder la situation non comme un énième acte de racisme systémique, mais pour ce qu’elle est : une lutte des classes." Kareem Abdul-Jabbar

Les « maîtres » du monde ?!

INTERNATIONALE ► La Banque des Règlements Internationaux le véritable "maitre" du monde

INTERNATIONALE ► La Banque des Règlements Internationaux le véritable "maitre" du monde

INTERNATIONALE :

DETTE PUBLIQUE ► Le FMI vient de donner son ‘feu vert’ pour une taxation de 10% de votre épargne

DETTE PUBLIQUE ► Le FMI vient de donner son ‘feu vert’ pour une taxation de 10% de votre épargne

EUROPE :

ECONOMIE ► Le contrôle allemand des enjeux gaziers est la véritable cause du conflit avec la Russie ?

ECONOMIE ► Le contrôle allemand des enjeux gaziers est la véritable cause du conflit avec la Russie ?

FRANCE :

FRANCE ► « En réalité, aujourd’hui, ceux qui commandent sont les États-Unis et Israël.. » Roland Dumas

FRANCE ► « En réalité, aujourd’hui, ceux qui commandent sont les États-Unis et Israël.. » Roland Dumas

Théorie du genre :

 SOCIÉTÉ ►La théorie du genre ou la destruction de « l’hétérosexualité normative »

SOCIÉTÉ ►La théorie du genre ou la destruction de « l’hétérosexualité normative »

santé publique :

VIDEO ► La nourriture comme arme de stérilisation massive par Alex Jones

VIDEO ► La nourriture comme arme de stérilisation massive par Alex Jones

Religion

ISLAM ► Le bon comportement expliqué par ‘Ami Hassan imam à la mosquée de Aubervilliers (VIDÉO)

ISLAM ► Le bon comportement expliqué par ‘Ami Hassan imam à la mosquée de Aubervilliers (VIDÉO)

Satanisme :

MEDIAS ► Propagande satanique intentionnelle dans les médias par Anton Lavey (vidéo)

MEDIAS ► Propagande satanique intentionnelle dans les médias par Anton Lavey (vidéo)

Nouvelle Technologie

BIG BROTHER ► La "Puce R.F.Id en poudre" un cauchemar devenu une réalité

BIG BROTHER ► La "Puce R.F.Id en poudre" un cauchemar devenu une réalité

MUSIQUE :

PEOPLE ► Messages subliminaux dans les clips de rap, Maitre Gims "crache le morceau" (vidéos)

Le combat d’un homme :

► Bruno Boulefkhad, un homme qui se bat seul contre la Société Générale, jusqu’à la mort ?

Note a nos lecteurs :

Depuis le 15 avril toutes les publicités sur le blog sont indépendantes de notre volonté a l'exception du site technikpiecesautos.com partenaire direct de la #Stvirtuelle.
La rédaction de la #StreetTeleVirtuelle.

%d blogueurs aiment cette page :