vous lisez...
Etats-Unis, Europe, OTAN, Russie, Ukraine, Vladimir Poutine

INTERNATIONALE : Poutine promet une sortie de crise dans 2 ans, accuse l’Occident de se comporter en « empire »

Vladimir Poutine a promis jeudi de régler dans les deux ans la grave crise monétaire que traverse la Russie, sans toutefois se montrer précis sur les moyens d’y parvenir, et s’est montré inflexible dans le dossier ukrainien estimant que les Occidentaux se comportaient en impérialistes.

Au moment où le président russe prenait la parole devant un millier de journalistes russes et étrangers réunis pour sa conférence de presse rituelle de fin d’année, l’Union européenne annonçait une nouvelle série de sanctions, interdisant tous les investissements européens, ainsi que les croisières, dans la péninsule ukrainienne de Crimée annexée en mars par la Russie.

Silencieux depuis le début du tourbillon monétaire qui touche de plein fouet son pays et menace les piliers de l’économie russe, Vladimir Poutine et ses solutions étaient très attendus. Mais en l’espèce, le chef de l’Etat n’a quasiment rien annoncé, s’en remettant à un rebond des prix du pétrole pour espérer une amélioration de la situation.

« Dans le scénario le plus défavorable pour la conjoncture internationale, la situation peut durer deux ans mais elle peut se corriger avant », a-t-il déclaré, avouant la difficulté à établir une quelconque prévision face à « de nombreux facteurs d’incertitude ».

« Nous allons utiliser les mesures que nous avons employées avec succès en 2008″ lors de la crise financière, a ajouté le président. Il a simplement assuré qu’il ne prendrait aucune mesure dirigiste pour encadrer le marché et a qualifié les décisions prises par le gouvernement et la banque centrale d' »adéquates » malgré quelques critiques.

S’il a mis en cause les « facteurs extérieurs » et en premier lieu la chute des prix du pétrole, il a reconnu que la Russie avait sa part de responsabilité, n’ayant pas profité suffisamment des années passées pour diversifier son économie, très dépendante des cours des hydrocarbures.

Signe que le marché n’est pas complètement rassuré, le rouble, en hausse en début de journée, reculait après son intervention, malgré un net rebond des cours du pétrole. Vers 13H10 GMT, il était en légère baisse à 61,14 roubles pour un dollar et 75,30 roubles pour un euro. Les deux indices de la Bourse de Moscou gagnaient, eux, plus de 5%.

Même s’il a retrouvé des couleurs par rapport aux heures les plus noires de sa chute mardi, le rouble reste en baisse de 40% par rapport à son niveau au début de l’année et l’onde de choc monétaire du début de semaine promet de difficiles mois à venir pour l’économie russe. La presse russe rapporte que certains fournisseurs et importateurs ont suspendu leurs livraisons en attendant de voir l’évolution de la monnaie ou ont déjà augmenté leurs prix.

– La Russie a raison –

Cette crise monétaire clôt une année tumultueuse pour la Russie engagée dans un bras de fer sans précédent depuis la chute de l’URSS avec les Occidentaux. Les événements en Ukraine ont creusé un fossé immense entre Moscou et Kiev, mais également entre Moscou et Bruxelles et Washington.

Et alors que ces derniers jours, des dirigeants occidentaux lançaient des appels au président russe pour qu’il montre des signes de désengagement du dossier ukrainien, la réponse du président a été cinglante: la Russie a raison, les Occidentaux ont tort et la stratégie en Ukraine est la bonne.

Il a ainsi accusé les autorités ukrainiennes de mener une « opération punitive » contre les rebelles de l’Est. « J’estime que nous avons raison en ce qui concerne la crise en Ukraine. Et comme je l’ai déjà dit, nos partenaires occidentaux ont tort », a par ailleurs dit le président dans une formule lapidaire.

Interrogé sur l’édification, 25 ans après la chute du mur de Berlin, d’un nouveau mur entre la Russie et l’Europe, il a accusé les Occidentaux d’en être responsables. « Il s’agit d’un mur virtuel, mais il commence déjà à être construit », a déclaré le chef de l’Etat, rappelant le précédent de l’élargissement de l’Otan jusqu’aux portes de la Russie (pays Baltes) et du bouclier antimissile en Europe orientale.

« Nos partenaires ont décidé qu’ils étaient les vainqueurs, qu’ils étaient désormais un empire et que les autres étaient des vassaux qu’il faut faire marcher au pas », a-t-il fustigé.

« Le problème, ce n’est pas la Crimée, c’est que nous défendons notre indépendance, notre souveraineté et notre droit à l’existence », a-t-il martelé.

Dans un domaine plus privé, les 189 minutes de conférence de presse du président on permis d’apprendre deux choses sur l’homme: il est amoureux et ne sait pas combien il gagne.

Séparé de la mère de ses deux filles depuis 2013, il n’a pas précisé qui partageait désormais sa vie, se contenant d’un: « Tout va bien, ne vous inquiétez pas ».

source : news-republic.com

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laissez vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nous sommes..

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 201 autres abonnés

Articles a ne pas manquer

SOCIÉTÉ ► Nietzsche, le Zoroastrisme et les anarchistes, des influences paradoxales ?

SOCIÉTÉ ► Nietzsche, le Zoroastrisme et les anarchistes, des influences paradoxales ?

société

SOCIÉTÉ ► " à moins que l’on ne veuille que l’atrocité de Ferguson soit également engloutie et ne devienne pas plus qu’un irritant intestinal pour l’histoire, nous devons aborder la situation non comme un énième acte de racisme systémique, mais pour ce qu’elle est : une lutte des classes." Kareem Abdul-Jabbar

SOCIÉTÉ ► " à moins que l’on ne veuille que l’atrocité de Ferguson soit également engloutie et ne devienne pas plus qu’un irritant intestinal pour l’histoire, nous devons aborder la situation non comme un énième acte de racisme systémique, mais pour ce qu’elle est : une lutte des classes." Kareem Abdul-Jabbar

Les « maîtres » du monde ?!

INTERNATIONALE ► La Banque des Règlements Internationaux le véritable "maitre" du monde

INTERNATIONALE ► La Banque des Règlements Internationaux le véritable "maitre" du monde

INTERNATIONALE :

DETTE PUBLIQUE ► Le FMI vient de donner son ‘feu vert’ pour une taxation de 10% de votre épargne

DETTE PUBLIQUE ► Le FMI vient de donner son ‘feu vert’ pour une taxation de 10% de votre épargne

EUROPE :

ECONOMIE ► Le contrôle allemand des enjeux gaziers est la véritable cause du conflit avec la Russie ?

ECONOMIE ► Le contrôle allemand des enjeux gaziers est la véritable cause du conflit avec la Russie ?

FRANCE :

FRANCE ► « En réalité, aujourd’hui, ceux qui commandent sont les États-Unis et Israël.. » Roland Dumas

FRANCE ► « En réalité, aujourd’hui, ceux qui commandent sont les États-Unis et Israël.. » Roland Dumas

Théorie du genre :

 SOCIÉTÉ ►La théorie du genre ou la destruction de « l’hétérosexualité normative »

SOCIÉTÉ ►La théorie du genre ou la destruction de « l’hétérosexualité normative »

santé publique :

VIDEO ► La nourriture comme arme de stérilisation massive par Alex Jones

VIDEO ► La nourriture comme arme de stérilisation massive par Alex Jones

Religion

ISLAM ► Le bon comportement expliqué par ‘Ami Hassan imam à la mosquée de Aubervilliers (VIDÉO)

ISLAM ► Le bon comportement expliqué par ‘Ami Hassan imam à la mosquée de Aubervilliers (VIDÉO)

Satanisme :

MEDIAS ► Propagande satanique intentionnelle dans les médias par Anton Lavey (vidéo)

MEDIAS ► Propagande satanique intentionnelle dans les médias par Anton Lavey (vidéo)

Nouvelle Technologie

BIG BROTHER ► La "Puce R.F.Id en poudre" un cauchemar devenu une réalité

BIG BROTHER ► La "Puce R.F.Id en poudre" un cauchemar devenu une réalité

MUSIQUE :

PEOPLE ► Messages subliminaux dans les clips de rap, Maitre Gims "crache le morceau" (vidéos)

Le combat d’un homme :

► Bruno Boulefkhad, un homme qui se bat seul contre la Société Générale, jusqu’à la mort ?

Note a nos lecteurs :

Depuis le 15 avril toutes les publicités sur le blog sont indépendantes de notre volonté a l'exception du site technikpiecesautos.com partenaire direct de la #Stvirtuelle.
La rédaction de la #StreetTeleVirtuelle.

%d blogueurs aiment cette page :