vous lisez...
Arabie Saoudite, Chiite, Iran, Israël, Russie, Sunnite

YÉMEN : Le gouvernement rejette le plan de paix de l’Iran

Le gouvernement yéménite a rejeté la proposition de paix soumise par l’Iran aux Nations Unies, qui exige le-feu immédiat et la cessation de toutes les parties dans les attaques militaires au Yémen.

« Nous avons rejeté la proposition de l’Iran parce qu’il s’agit d’une manoeuvre politique », a déclaré un porte-parole du gouvernement.

Plus tôt samedi, le ministre iranien des Affaires étrangère, Mohammad Javad Zarif avait énuméré les quatre points du plan de paix iranien: cessez-le-feu immédiat, accès humanitaire « sans entraves », reprise du « dialogue national » entre tous les protagonistes de cette crise et « formation d’un gouvernement d’union nationale sans exclusive ».

Lire aussi : L’arrivée de navires iraniens au Yémen fait craindre une propagation du conflit

Riyad se charge du coût humanitaire

L’Arabie saoudite a quant à elle promise samedi de prendre en charge le coût des opérations humanitaires urgentes de l’ONU au Yémen, où la coalition arabe qu’elle dirige mène des frappes aériennes pour soutenir les partisans du président en exil contre une rébellion chiite.

De nouvelles violences ont fait au moins 52 morts, en majorité des rebelles, dans le sud du pays, portant à 128 le nombre des personnes tuées en moins de deux jours, selon un bilan compilé par l’AFP à partir de sources médicales, militaires et tribales.

Les combats se concentrent dans le Sud où les rebelles chiites, dits Houthis, tentent avec le soutien d’unités militaires restées fidèles à l’ex-président Ali Abdallah Saleh de prendre le contrôle de l’ensemble du pays après s’être emparés de la capitale Sanaa et de vastes régions.

Devant leur progression vers le Sud, le président Abd Rabbo Mansour Hadi a dû fuir Aden, la deuxième ville du pays, où il s’était réfugié, pour s’exiler en Arabie saoudite, pays qui a lancé le 26 mars une opération militaire à la tête d’une coalition arabe contre les rebelles et leurs alliés.

Face à la détérioration de la situation au Yémen, où la population manque de tout, l’ONU et ses partenaires humanitaires ont lancé vendredi un appel à une aide urgente de près de 274 millions de dollars pour répondre aux besoins vitaux des 7,5 millions d’habitants affectés par le conflit.

– ‘Patience’ –

La réponse est venue rapidement de Ryad, où le roi Salmane Ben Abdel Aziz a assuré qu’il règlerait la totalité du montant réclamé par l’ONU.

Le palais présidentiel de Taëz, dans le sud-est du Yémen, a été réduit à l'état de ruines par les raids aériens, le 17 avril 2015 ( TAHA SALEH (AFP) )
Le palais présidentiel de Taëz, dans le sud-est du Yémen, a été réduit à l’état de ruines par les raids aériens, le 17 avril 2015 ( TAHA SALEH (AFP) )« TAHA SALEH (AFP) »  
Le royaume « se tient aux côtés du peuple yéménite frère » et espère « le rétablissement de la sécurité et de la stabilité » dans ce pays, a indiqué le cabinet royal dans un communiqué.

Dans le même temps, l’Arabie saoudite a réaffirmé sa détermination à poursuivre l’opération militaire en dépit de l’appel du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon à « un cessez-le-feu immédiat ».

« Nous avons besoin de patience et de persévérance », a répété vendredi le porte-parole de la coalition, le général saoudien Ahmed Assiri, lors de son point de presse quotidien à Ryad.

Selon l’agence officielle SPA, le roi Salmane a évoqué la conjoncture régionale au téléphone avec le président américain Barack Obama vendredi et le président français François Hollande samedi.

De récents appels d’ONG à « une pause humanitaire » n’ont pas eu de suite alors que les civils au Yémen, un pays qui compte quelque 24 millions d’habitants, paient un lourd tribut.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les récentes violences ont fait 767 morts et 2.906 blessés. Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a de son côté déploré un manque cruel de médicaments, aliments et carburant.

– Jusqu’à 150.000 déplacés –

Entre 120.000 et 150.000 personnes ont été déplacées à l’intérieur du Yémen par les violences en cours, alors qu’il y avait déjà plus de 300.000 déplacés avant la crise actuelle, selon le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR).

La foule entoure le 17 avril 2015 à Taëz, dans le sud-est du Yémen, les corps de deux rebelles Houthis tués lors d'affrontements avec des milices loyales au président Abd Rabbo Mansour Hadi  ( TAHA SALEH (AFP) )
La foule entoure le 17 avril 2015 à Taëz, dans le sud-est du Yémen, les corps de deux rebelles Houthis tués lors d’affrontements avec des milices loyales au président Abd Rabbo Mansour Hadi ( TAHA SALEH (AFP) )« TAHA SALEH (AFP) »

La coalition a intensifié ses raids aériens dans le nord, y compris autour de Sanaa où le camp militaire de Faj Attan a été sévèrement touché vendredi, selon des témoins.

La rébellion chiite a vivement critiqué le Conseil de sécurité de l’ONU pour sa résolution du 14 avril, qui la somme de se retirer des zones du Yémen qu’elle a conquises et lui impose des sanctions, dont un embargo sur les armes.

Le Conseil de sécurité « s’est rangé aux côtés du bourreau contre la victime », a écrit le Conseil politique de la rébellion dans un communiqué publié vendredi soir, quatre jours après l’adoption de la résolution 2216.

Le chef de la rébellion, Abdel Malek al-Houthi, frappé de sanctions individuelles (gel des avoirs et interdiction de voyage), ne s’est plus manifesté en public depuis les premiers jours de l’opération militaire de la coalition.

L’Iran, qui soutient les rebelles, a présenté dans un message à Ban Ki-moon un plan de paix en quatre points, prévoyant notamment un cessez-le-feu, une reprise du « dialogue national » et « un gouvernement d’union nationale ».

(avec AFP)

 

source  :  i24news.tv

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laissez vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nous sommes..

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 194 autres abonnés

Articles a ne pas manquer

SOCIÉTÉ ► Nietzsche, le Zoroastrisme et les anarchistes, des influences paradoxales ?

SOCIÉTÉ ► Nietzsche, le Zoroastrisme et les anarchistes, des influences paradoxales ?

société

SOCIÉTÉ ► " à moins que l’on ne veuille que l’atrocité de Ferguson soit également engloutie et ne devienne pas plus qu’un irritant intestinal pour l’histoire, nous devons aborder la situation non comme un énième acte de racisme systémique, mais pour ce qu’elle est : une lutte des classes." Kareem Abdul-Jabbar

SOCIÉTÉ ► " à moins que l’on ne veuille que l’atrocité de Ferguson soit également engloutie et ne devienne pas plus qu’un irritant intestinal pour l’histoire, nous devons aborder la situation non comme un énième acte de racisme systémique, mais pour ce qu’elle est : une lutte des classes." Kareem Abdul-Jabbar

Les « maîtres » du monde ?!

INTERNATIONALE ► La Banque des Règlements Internationaux le véritable "maitre" du monde

INTERNATIONALE ► La Banque des Règlements Internationaux le véritable "maitre" du monde

INTERNATIONALE :

DETTE PUBLIQUE ► Le FMI vient de donner son ‘feu vert’ pour une taxation de 10% de votre épargne

DETTE PUBLIQUE ► Le FMI vient de donner son ‘feu vert’ pour une taxation de 10% de votre épargne

EUROPE :

ECONOMIE ► Le contrôle allemand des enjeux gaziers est la véritable cause du conflit avec la Russie ?

ECONOMIE ► Le contrôle allemand des enjeux gaziers est la véritable cause du conflit avec la Russie ?

FRANCE :

FRANCE ► « En réalité, aujourd’hui, ceux qui commandent sont les États-Unis et Israël.. » Roland Dumas

FRANCE ► « En réalité, aujourd’hui, ceux qui commandent sont les États-Unis et Israël.. » Roland Dumas

Théorie du genre :

 SOCIÉTÉ ►La théorie du genre ou la destruction de « l’hétérosexualité normative »

SOCIÉTÉ ►La théorie du genre ou la destruction de « l’hétérosexualité normative »

santé publique :

VIDEO ► La nourriture comme arme de stérilisation massive par Alex Jones

VIDEO ► La nourriture comme arme de stérilisation massive par Alex Jones

Religion

ISLAM ► Le bon comportement expliqué par ‘Ami Hassan imam à la mosquée de Aubervilliers (VIDÉO)

ISLAM ► Le bon comportement expliqué par ‘Ami Hassan imam à la mosquée de Aubervilliers (VIDÉO)

Satanisme :

MEDIAS ► Propagande satanique intentionnelle dans les médias par Anton Lavey (vidéo)

MEDIAS ► Propagande satanique intentionnelle dans les médias par Anton Lavey (vidéo)

Nouvelle Technologie

BIG BROTHER ► La "Puce R.F.Id en poudre" un cauchemar devenu une réalité

BIG BROTHER ► La "Puce R.F.Id en poudre" un cauchemar devenu une réalité

MUSIQUE :

PEOPLE ► Messages subliminaux dans les clips de rap, Maitre Gims "crache le morceau" (vidéos)

Le combat d’un homme :

► Bruno Boulefkhad, un homme qui se bat seul contre la Société Générale, jusqu’à la mort ?

Note a nos lecteurs :

Depuis le 15 avril toutes les publicités sur le blog sont indépendantes de notre volonté a l'exception du site technikpiecesautos.com partenaire direct de la #Stvirtuelle.
La rédaction de la #StreetTeleVirtuelle.

%d blogueurs aiment cette page :