vous lisez...
Altermondialisme, Bangladesh, BarakaCity, Birmanie, France

JUSTICE : L’humanitaire de BarakaCity Moussa Ibn Yacoub remis en liberté conditionnelle au Bangladesh

La mobilisation en sa faveur a-t-elle porté ses fruits ? L’humanitaire Moussa Ibn Yacoub a été remis en liberté conditionnelle au Bangladesh, avec interdiction de quitter le territoire, indique le quai d’Orsay à francetv info, mardi 1er mars. L’association BarakaCity, dont il est membre, dit avoir eu le jeune homme au téléphone et diffuse une photo de lui sur Facebook, où on l’aperçoit tout sourire.

L’avocat de l’ONG précise, sur Facebook, que cette libération a été ordonnée par la Cour suprême du Bangladesh. « La liberté de Moussa est conditionnelle, donc provisoire, en attendant la remise du rapport final par la police, avec soit l’abandon des charges, soit la poursuite au fond devant une juridiction correctionnelle », écrit-il.

Un délit passible de dix ans de prison

Cet humanitaire français avait été placé en détention provisoire, le 22 décembre, pour « activités suspectes », un délit passible de dix ans de prison selon sa défense. Il avait été arrêté car son nom d’usage musulman, adopté lors de sa conversion à l’islam, diffère de celui qui figure sur ses papiers officiels : Puemo Maxime Tchantchuing.

Il lui était aussi reproché, selon l’association, de ne pas s’être déclaré aux autorités, alors qu’il intervenait pour aider les Rohingyas, une minorité musulmane persécutée. Au Bangladesh, « les Rohingyas sont considérés comme illégaux, ce qui explique l’impossibilité de légaliser notre présence », s’était alors défendue Baraka City.

« Prochain objectif : retour à la maison »

L’ONG dit maintenant espérer un retour rapide de son employé en France, « auprès de sa maman ». « Prochain objectif : retour à la maison », écrit l’association sur sa page Facebook, assurant que « Moussa est content » mais « épuisé par ses deux mois d’incarcération ».

Selon l’association, Moussa Ibn Yacoub « se considère comme un homme libre de circuler, de boire, de manger, de s’exprimer, d’appeler les siens, de communiquer sur ceux qu’il aime et ses causes ».

L’annonce de sa libération conditionnelle a été saluée par des dizaines de milliers d’internautes. Une pétition de soutien lancée le 24 décembre en sa faveur a été signée par plus de 440 000 personnes.

source : francetvinfo.fr

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laissez vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nous sommes..

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 189 autres abonnés

Articles a ne pas manquer

SOCIÉTÉ ► Nietzsche, le Zoroastrisme et les anarchistes, des influences paradoxales ?

SOCIÉTÉ ► Nietzsche, le Zoroastrisme et les anarchistes, des influences paradoxales ?

société

SOCIÉTÉ ► " à moins que l’on ne veuille que l’atrocité de Ferguson soit également engloutie et ne devienne pas plus qu’un irritant intestinal pour l’histoire, nous devons aborder la situation non comme un énième acte de racisme systémique, mais pour ce qu’elle est : une lutte des classes." Kareem Abdul-Jabbar

SOCIÉTÉ ► " à moins que l’on ne veuille que l’atrocité de Ferguson soit également engloutie et ne devienne pas plus qu’un irritant intestinal pour l’histoire, nous devons aborder la situation non comme un énième acte de racisme systémique, mais pour ce qu’elle est : une lutte des classes." Kareem Abdul-Jabbar

Les « maîtres » du monde ?!

INTERNATIONALE ► La Banque des Règlements Internationaux le véritable "maitre" du monde

INTERNATIONALE ► La Banque des Règlements Internationaux le véritable "maitre" du monde

INTERNATIONALE :

DETTE PUBLIQUE ► Le FMI vient de donner son ‘feu vert’ pour une taxation de 10% de votre épargne

DETTE PUBLIQUE ► Le FMI vient de donner son ‘feu vert’ pour une taxation de 10% de votre épargne

EUROPE :

ECONOMIE ► Le contrôle allemand des enjeux gaziers est la véritable cause du conflit avec la Russie ?

ECONOMIE ► Le contrôle allemand des enjeux gaziers est la véritable cause du conflit avec la Russie ?

FRANCE :

FRANCE ► « En réalité, aujourd’hui, ceux qui commandent sont les États-Unis et Israël.. » Roland Dumas

FRANCE ► « En réalité, aujourd’hui, ceux qui commandent sont les États-Unis et Israël.. » Roland Dumas

Théorie du genre :

 SOCIÉTÉ ►La théorie du genre ou la destruction de « l’hétérosexualité normative »

SOCIÉTÉ ►La théorie du genre ou la destruction de « l’hétérosexualité normative »

santé publique :

VIDEO ► La nourriture comme arme de stérilisation massive par Alex Jones

VIDEO ► La nourriture comme arme de stérilisation massive par Alex Jones

Religion

ISLAM ► Le bon comportement expliqué par ‘Ami Hassan imam à la mosquée de Aubervilliers (VIDÉO)

ISLAM ► Le bon comportement expliqué par ‘Ami Hassan imam à la mosquée de Aubervilliers (VIDÉO)

Satanisme :

MEDIAS ► Propagande satanique intentionnelle dans les médias par Anton Lavey (vidéo)

MEDIAS ► Propagande satanique intentionnelle dans les médias par Anton Lavey (vidéo)

Nouvelle Technologie

BIG BROTHER ► La "Puce R.F.Id en poudre" un cauchemar devenu une réalité

BIG BROTHER ► La "Puce R.F.Id en poudre" un cauchemar devenu une réalité

MUSIQUE :

PEOPLE ► Messages subliminaux dans les clips de rap, Maitre Gims "crache le morceau" (vidéos)

Le combat d’un homme :

► Bruno Boulefkhad, un homme qui se bat seul contre la Société Générale, jusqu’à la mort ?

Note a nos lecteurs :

Depuis le 15 avril toutes les publicités sur le blog sont indépendantes de notre volonté a l'exception du site technikpiecesautos.com partenaire direct de la #Stvirtuelle.
La rédaction de la #StreetTeleVirtuelle.

%d blogueurs aiment cette page :